Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 12:06




Trop parlé. De la boutique, de la fin des haricots, du beurre dans les épinards. Alors, je n'ai pas su. Pas su, pas vu qu'elle est poète, cette maman sachant chausser son petit chez Endo. Et ça ne fait pas un pli : je regrette.

Magali Thuillier. Je cherche, un clic, deux clics, je trouve. Cet extrait du recueil Des Rêves au fond des fleurs (2006, Editions L'idée Bleue)...

       têtue tu es tu tends sans jamais t'entêter attendre
       après la pluie et puis laisser le nouveau naître
       sans savoir quoi des possibles quoi des peut-être
       pourquoi je pourquoi ainsi pour demain à
       nouveau être


...comme un signe, une oeillade seyante aux moments que la boutique et moi traversons. Seyante.




.








Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Visites
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 08:50
Vous êtes beaucoup trop jeunes. Vous n'étiez pas nés.
Nous l'avions déjà lu 107 fois.
C'était la 108ème.
Sacha. Chat rouge gourmand, dessiné par monsieur Solotareff soi-même.
Dans la collection Loulou et Cie, à l'Ecole des Loisirs.
Il est tellement fort que c'est lui, Grégoire Solotareff, le patron du catalogue.

Aussi, lorsque Mathieu Maudet m'a avoué des publications dans ladite collection, j'ai apprécié. Mathieu est illustrateur. Comme d'autres gens du métier, il est venu visiter l'exposition Amstramgram. Bien raison.


Récemment, Matt the Maudet et son accolyte John Mayo, allias Jean Leroy, ont fait aboutir quatre années de collaboration. Des fois, il faut du temps. Pas grave. Ils ont désormais en commun Un tout petit fermier et Trop.

Comme j'aime bien les choses qui n'existent pas et pourquoi pas, mon faible va vers un Mathieu Maudet tout seul... :




Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Visites
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 18:26
Aujourd'hui, elle semble friser la soixante-dizaine. Une soixante-dizaine coquette et énergique. Claire et moi avons fait sa connaissance à la boutique.

On l'appelait Chiffon, parce que, petite fille, elle ne se séparait jamais d'une valisette dans elle collectionnait des bouts de tissu. Claire et moi avons souri, complices de la tribu des Maries-Chiffon.

Les chiffons de Chiffon l'ont conduite, adulte, dans les ateliers parisiens de Jean Bailly. Elle y était modéliste. Couturière. Elle dit Monsieur Bailly, avec déférence. Raconte la disparition accidentelle du couturier et la reprise de la maison par Gérard Pasquier. Et pendant que je fais la marchande, elle glisse le secret de la jupe à volants dans le creux de l'oreille de Claire...

Je n'ai pas réagi immédiatement. Le souvenir s'est réveillé tard le soir. Peut-être que je vieillis déjà...

Plusieurs fois par an, le samedi après-midi, ma mère nous emmenait à la vente des usines Bailly, à Evron, tout près de chez nous. Plus qu'accoutumées à ces sorties, je crois que nous les aimions vraiment bien. Le style Jean Bailly était classique. Haut-de-gamme. Mais ponctuellement, l'ouverture au public le rendait accessible, grâce à de discrets défauts de fabrication. Et ça sentait bon le tissu. Au-delà de l'espace de vente, une porte s'ouvrait parfois sur les rangées de machines à coudre et une odeur chaude s'en dégageait . Une usine de couture.

Je n'avais pas établi clairement le lien entre ce souvenir et ma collection de tissu. Je ne m'étais pas vraiment penchée sur les origines de mon côté Chiffon. Lorsque j'ai appris que l'usine avait été rasée, remplacée par un lotissement, le coeur pincé, j'ai commencé à comprendre.

Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Visites
commenter cet article
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 18:16

Logiquement, on aurait du se rencontrer chez la boulangère, chez le boucher ou chez l'épicière. Enfin, c'est ce qui se passe quand on habite dans le même village. Mais c'était beaucoup plus exotique de faire connaissance ici. Dans la boutique Endo.

Ce n'est pas que mon village ne puisse pas héberger des talents, non, ce n'est pas ça. C'est simplement une histoire de probabilités. Alors quand S. s'est souvenu qu'Anouchka Potdevin, décoratrice-plasticienne, avait le même code postal que moi, j'ai été à la fois stupéfaite et enchantée.

Quand l'objet semble avoir fini sa vie, Anouchka force le destin et lui promet une seconde existence. Anouchka re-crée. La théière ébréchée devient une suspension lumineuse. Les tasses à café, un vase. La soupière, un abat-jour. Assemblages plein de tact. Autour de la porcelaine notamment, l'imagination d'Anouchka excelle.

A Rennes, la décoration du nouveau restaurant Pique-Prune illustre l'originalité de son travail, tandis que nos Pêpin Le Malin de voisins diffusent ses récentes créations.

Mais moi, madame monsieur, je crois que je partagerai bientôt avec Anouchka un café-tarte (sic) dans notre village de la campagne. C'est bien, la campagne aussi.



Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Visites
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 11:14
REGIS PERRAY Les Bouts du Monde Biennale d'art contemporain RENNES 2008

Un jour, à la Biennale, un de nous avait failli marcher sur les Bouts du Monde... on avait frôlé la catastrophe ! Et puis l'artiste Régis Perray aurait été furieux... enfin, on sait pas, vu qu'il est maintenant passé dans la boutique, on aurait peut-être pu l'amadouer...


C'était le mois dernier. La veille, il avait verni l'exposition LES TRAVAUX DU TRIANGLE. Il accompagnait Richard Louvet, de l'Atelier Vivarium. Un fidèle de la boutique Endo, pour cause de liens avec la Pologne et avec les arts plastiques.

PS : Si un de nous se reconnait, on l'embrasse, malgré tout !
Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Visites
commenter cet article
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 17:33
Emma candidate à un emploi en visite chez Endo   Ce matin, visite-éclair d'Emma, candidate à un emploi et au coeur d'une campagne originale et surprenante ! . Une pose photo sur le banc des enfants, deux bises sur les joues, des encouragements et la voici repartie sous l'objectif de la caméra de M6... Sachez que l'opération est un véritable phénomène sur Internet, formant ce qu'on appelle un buzz : I buzz, you buzz, we buzz... Je bourdonne, tu bourdonnes, nous bourdonnons...

Faut être jeune...



Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 10:57
EMMA-candidate.jpg Astucieuse Emma. Candidate inattendue... à un emploi ! Programme, tracts, imprimeur, plan média, blog, tout y est. C'est professionnel, intelligent et drôle.

Quand on la rappelle à la réalité d'un bassin d'emploi saturé dans les domaines de la communication et de l'événementiel , Emma fait front. Et - munie des compétences ad-hoc - elle crée, autour de sa recherche d'emploi, un événement. Puisque c'est ça, sa spécialité. Candidate : un mot-clé qui colle au contexte du moment. Et une acrobatie plus tard, voici Emma portant l'écharpe multicolore sur fond de campagne à l'envers. Bien vu.

L'opération commence le 25 février et durera jusqu'au 1er mars, un samedi où nous la croiserons sur le marché des Lices. A guetter : une rencontre inopinée entre la candidate à un emploi et les candidats à la mairie... Et un emploi à la mairie ??? hé !

  Le blog d'Emma candidate : clic.
Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 15:10
portrait.jpg
Sur mon pense-bête, le récit d'une rencontre attendait son heure. Aujourd'hui, c'est l'heure. Cette rencontre a à voir avec le temps qui passe, les années qui finissent et celles qui commencent...

Nathalie Le Bellec est collectrice de mémoire.  J'ai imaginé que les choses se déroulent ainsi : elle s'assoit près de vous, ou en face, la conversation s'amorce, naturellement, et elle, mine de rien, elle écoute intensément. Elle accompagne la parole. Elle appuie sur un mot, elle rebondit, elle donne du souffle, elle chatouille. Mine de rien.

Nathalie Le Bellec
collecte donc les récits, les souvenirs, les racontars, les faits et gestes, les images, les avant, les hier. Afin que le passé s'inscrive dans le présent et dans l'avenir. Afin qu'à partir des traces du passé, des pistes se dessinent pour le futur et et que l'inventaire livrent des clés pour mieux comprendre qui nous sommes. C'est certainement le sens de son travail singulier. Travail qu'elle décrit et explique sur son blog.

Quand elle fait un saut dans la boutique, je me déguise en marchande et je chaparde des bribes de mémoire de la collectrice de mémoire, comme ça, mine de rien. Parce que ce métier pique la curiosité, qu'il est vivifiant et témoigne du danger à mettre son mouchoir sur le passé, impunément. Comme si, avant, rien n'avait été.


Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 17:52
Fifi.jpg Et si Fifi avait croisé la belle Carilla cet après-midi, chez Endo... que lui aurait-il dit ? 

"Ouahou, il est drôlement chouette, ton tee-shirt ! Et qu'est-ce que tu penses du mien ? Je me suis dit, le marron, ça va aller avec mes yeux..."

Carilla aurait souri... Ce Fifi, quel style...
carilla.jpg
Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 17:56

Hélène VESVARD au grand coeur, reine du mot qui joue, l'a inventé pour moi, only for me... Une histoire soulignée de 3 syllabes : en....do...line ! Petit nom dont l'artiste m'a affublée depuis que j'ai mis Endo en ligne... Vous faites le rapport ? Sacrée Hélène ! Et ça la fait rire, vous pouvez pas savoir ! Et ça me touche, vous pouvez pas savoir !

Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 12:46

Fil et faïence se sont mêlés pendant un mois... Des fleurs en mosaïque ont poussé dans la vitrine...En avril, Stéphanie Leray-Corbin a joliment-délicatement-amicalement "habité" la boutique. Demain, ses objets colorés se poseront dans d'autres lieux, sous d'autres yeux : ce week-end à Douarnenez sur Les Arts Dînent à L'huile, en juin dans l'atelier-boutique de Sésé et Pop et Line. Et sur son site : www.mosametiss.acomme.fr/    Et reviendront du côté de Vasselot 2 le samedi 10 juin....

Cet échange-partenariat :

- a été enthousiasmant,

- a ouvert des perspectives et dégagé l'horizon

- a fait naître des idées, des envies...

En polonais, on dit dzie'nkuje bardzo !

 

Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans Visites
commenter cet article
11 avril 2006 2 11 /04 /avril /2006 16:02

J'écoutais Nancy Sinatra, en passant commande. C'était le tout début de la semaine. Un froid de canard, mais j'avais quand même laissé la porte ouverte. Et il y a ce petit moment de grâce.  Un petit moment qui fait les grandes rivières.

Deux bonshommes, l'accent d'ailleurs. L'accent qui s'amuse des dessins , l'accent qui s'émerveille, l'accent qui, de toute évidence, a conclu un joyeux pacte avec la vie. Moi, ça me va ! Alors, j'interroge. Mais qui, quoi, où, pourquoi ???

D'abord, François Lavallée, auteur-conteur, qui revient de Lorraine et qui, cette semaine, conte chez Mythos. Et puis Alain, son voisin d'en face, voisin-graphiste. 

Je leur résume Endo, en deux trois mots.

Ils me racontent Les Voisins d'En Face,  "laboratoire de création". C'est drôle, eux aussi, ils fabriquent des tee-shirts ; c'est drôle, eux aussi, ils éditent des livres. Comme ça : "Pas de recette, pas de moule. À chaque réunion, les voisins suivent à la lettre le désordre du jour. Chacun met la main à la pâte dans un mélange de rires, de questionnements, de différends, d’hypothèses, avec quelques fois une goutte ou deux de larmes (et aussi un peu de pastis, mais c’est facultatif)."

Il y a donc leur site : http://www.lesvoisinsdenface.com/voisins

Et les spectacles de François Lavallée chez  Mythos : Menton velu et tête poilue, Le recycleur de talents.

 

 

Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 18:48

Aujourd'hui, visite de Fleur. Je ne l'avais vue depuis Noël...

Fleur ne s'habille qu'en Endo, ou presque. Si j'étais un magazine féminin très tendance, je dirais que Fleur est une "Endo-addict".

Elle a récemment enrichi sa garde-robe d'un nouveau tee-shirt vert, qu'elle associe à un joli collier rouge et vert. Très "printemps" !

 

J'aime beaucoup Fleur qui - de surcroît - est toujours gaiement accompagnée !

Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 11:31

Un dimanche après-midi, avant le 21 avril, nous irons à Fougères, au Centre Juliette Drouet.

Parce ce que nous avons très envie de voir en vrai les dessins d'Aurélie Guillerey, illustratrice de livres pour enfants et - aussi - amie de la boutique, mais ça - amie de la boutique - ce n'est pas un métier. Alors qu'illustratrice, c'est un métier, un beau métier qui nous fait rêver, et qu'on aurait bien aimé faire, comme métier

                                          

Je pense que Juliette aura dans sa musette son livre de recettes et qu'elle osera le faire dédicacer, en cachette !

Nous verrons peut-être les dessins de "Je me marierai avec Anna", écrit par Thierry Lenain. Il y aura d'autres planches, celles qu'Aurélie Guillerey a dessiné pour J'aime lire. Vivement dimanche !

 

Pour les infos pratiques, c'est ici : http://www.centreculturelfougeres.fr dans le "genre" "Expositions".

 

Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 18:52

Etre sur le chemin qui mène à Même pas peur du loup est une aubaine : il n'est pas rare que les créateurs s'arrêtent chez Endo... J'adore !

Jeudi, c'est VALLI qui passait par là... Nous avons bavardé,  elle venait de créer son blog, "hier", c'était donc une nouvelle toute fraîche : http://valli.over-blog.com !

Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 18:12
                     
Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
20 décembre 2005 2 20 /12 /décembre /2005 09:08

Marie - dans la famille, la maman - a glissé des habits Endo dans les valises de ses 3 garçons, bouclés et à croquer  ! J'ai aperçu aussi - en visitant, virtuellement, le camion - un tableau de Géraldine, ma voisine de Même pas peur du loup... De là à dire que Vasselot 2 est parti en vadrouille, faut pas exagérer !

Mais, c'est évident, j'ai une tendresse mêlée d'envie pour cette aventure que les LUGABAZ ont entrepris le mois dernier... Partis en camion, vers le Sud de l'Europe, ils sont aujourd'hui au Maroc et racontent sur http://lugabaz.free.fr ... 

Noël dans le sable, hum...

 

Repost 0
Published by Endo France - dans Visites
commenter cet article
27 octobre 2005 4 27 /10 /octobre /2005 00:00

Chouette, encore une visite enthousiasmante !

Je savais SéSé joliment et douillettement installée au 1er étage du 1, rue Victor Hugo (près du Parlement). Ce matin, elle m'a raconté le plaisir de travailler dans cet atelier-boutique - qu'elle partage avec une autre créatrice, Pop et Line.

SéSé, pour qui n'a pas eu le bonheur de connaître le magasin Zinzin, ce sont des étoffes aussi élégantes que raffinées, c'est un charme fou, comme une maison de famille à la campagne...

http://www.sesecreation.com/www/index.php

Repost 0
Published by Christèle Fournier-Boisbouvier - dans Visites
commenter cet article

L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...