Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 18:34

image-15-.jpg

 

 

Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon, lourd, désespéré, amoureux, tragique, dissipé, m'en fous la vie, existentiel, politique, récalcitrant, fanfaron. Et souvent bien mal fagottée, en quête de style.

 

image-3-.jpg

 

En 2014, premièrement, se renseigner sur Robert Buron. Découvrir que l'homme n'a gouverné la ville que deux petites années. Cette artère apparemment si essentielle, emblématique, impérative même, une sorte de colonne vertébrale de la ville forcément dédiée à un illustre, cette artère déçoit vaguement.

 

 

image.jpg

 

Deuxièmement, retrouver des traces, des permanences. La perspective de l'avenue, d'accord. Le grand carrefour, oui. Le bleu et rouge de la radio locale, aussi. Un café, peut-être. Point final et maigre butin.

 

 

image-2-.jpg

 

Car, désormais, on reluque. L'affaire Robert Buron n'étonne pas autant que la façade de la maison du tourisme : "Chemin de fer, Challans, Laval, Landivy". Que fait ce truc ici.

 

 

image-1-.jpg

 

 

Un Hotel du Nord, une enseigne élégante, un mur peint, des portes sophistiquées, quelques façades pas banales. Tout était là évidemment. Rien n'a disparu, le regard ailleurs, plus intérieur, vous n'avez rien vu. Tous ces détails snobés, du grand art !


image-14-.jpg

 

 

Troisièmement, trouver un lieu familier. Trente ans, c'est un choc quand même, ça remue, être une inconnue dans une rue qu'on a si bien connu. Heureusement, il y a la maison boutique de Karim. S'y nichent des repères presque accueillants, contemporains. Des bricoles qui relient à aujourd'hui mais il en faut peu.

 

20140628_121618.jpg

 

Sur les quais, la belle affiche des Nuits de la Mayenne te parle et te dit, ne t'en fais pas, tout va bien. 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christele Fournier - dans Vagabondages et repérages
commenter cet article

commentaires

L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...