Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 09:16
Diplômés en 1989, nous étions les germanistes d'avant la Chute. Voués à l'excellence, soumis à l'exigence intellectuelle de nos professeurs agrégés de l'UFR rennaise d'allemand. Je peinais dans cet apprentissage, mais l'engagement était aussi d'ordre politique, ce qui donnait un sens à l'effort. Les positions individuelles étaient fortes, bien  qu'inconsciemment partagées entre une fascination pour l'Est et une intime culture occidentale.  Au fond, être germaniste, c'était comme être parcouru d'un mur fantôme, revendicatif et ambigü.

Quand il est tombé, nous avons donc été bouleversés. Bouleversés, car l''Histoire nous touchait. Bouleversés et animés d'une irrésistible envie d'y aller. C'était impératif, impossible d'attendre ongtemps. Pourvu qu'ils n'aient touché à rien...

L'avenue Unter den Linden était ouverte, il me fallait y marcher et entrer dans la cour de la bibliothèque,m'asseoir en face de la fontaine dont parlait Christa Wolf, dans une littérature si ardue. Faire un détour jusqu'au Berliner Ensemble et avoir une pensée pour Brecht, monstre sacré. Photographier une Trabant et les pans du mur laissés pour mémoire. Espérer croiser Bruno Ganz - un rêve de midinette. Acheter le scénario des Ailes du Désir et faire semblant de tout comprendre.  Ne plus décolérer, jamais, au souvenir de ce berlinois de l'Est abattu moins d'un mois avant la chute. Assister à la traversée des caddies, dans Zoologischer Garten, d'Est en Ouest. Se demander ce qui allait naître des ruines laissées en l'état depuis 1961. Pendant ce voyage au coeur de ma mythologie personnelle, je n'ai d'yeux que pour l'Est. Ce n'était que clichés, mais c'était à peu près la vraie vie.







Partager cet article

Repost 0
Published by Christele Boutique Endo - dans Vagabondages et repérages
commenter cet article

commentaires

bbuissonniere 27/11/2009 21:35


Bonjour
je fais aussi un blog, on s'échange nos commentaires régulièrement (ca te dit ?) et je te mets dans mes favoris...


L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...