Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 10:14

A Varsovie, Endo se niche rue Zakamarek. Notre seule et unique visite remonte au 12 août 2004. Une journée très chaude, très continentale. Nous descendions de Kertrzyn, en Warmie-Mazurie. Le soir, nous étions attendus à Cracovie.  Nous avions décidé de transiter par la rue Zakamarek. Dans la banlieue de Varsovie, entre les voitures et cachée par la tribu, j'ai enfilé mes habits du dimanche, froissés mais tant pis ! ( Je crois qu'il reste une trace en image de cet épisode... )

Zakamarek, en polonais, c'est un coin secret, une cachette. Exactement ça. Un endroit en campagne, au bord de la ville, à deux enjambées du fleuve, au bout du chemin. Arriver chez Endo. Se rencontrer. Nous avons attendu Joanna Bobula dans une pièce sous les toits, une pièce en bois, une pièce comme chez soi. Le show-room d'Endo. On y était, ça arrivait enfin. Un an après notre premier contact.  Il y avait, je me souviens, quelques modèles de la collection d'hiver (le sweat polaire turquoise à poils bleus, une petite merveille ! )... J'ai appelé Hikie Fromer, qui supervisait alors notre partenariat. Je lui ai dit combien c'était incroyable d'être là...

Quand Joanna nous a rejoint, j'avais définitivement acquis la conviction que cette rencontre serait déterminante.  Conversation pudique, simple, limpide. Son amertume autour de la publication de la version polonaise de Flon-Flon et Musette (Elzbieta), scandale autour d'un livre d'enfant, et le choix qui s'était imposé pour calmer les esprits : le retirer momentanément de la vente...

Depuis, Joanna et moi nous sommes beaucoup écrit, des kilomètres de messages, de l'épistolaire, sans compter. Echanges européens, d'est en ouest, d'ouest en est. Une attitude commune, dans des contextes différents, au sein de cultures différentes. De sa part, une empathie sincère qui s'est traduite par des encouragements, des conseils, des suggestions et une confiance surprenante. Elle a donné l'impulsion à un projet alternatif, elle m'a mise sur la voie d'un changement de vie professionnelle, d'un métier et d'un horizon inattendus.

Au moment où l'histoire doit être réinventée, je ressens l'envie et le besoin de retourner rue Zakamarek pour tracer avec Endo les lignes de l'aventure à venir. Nous partons le 4 avril. Nous partons nous nicher 3 jours dans un coin secret de Pologne...

Partager cet article

Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans La boutique - 9 rue Poullain Duparc
commenter cet article

commentaires

aziliz 31/03/2007 18:15

Ah ouais.....là je reste pantoise parce que même mes copains russkofs ont fait des super progrès là-dessus depuis 85...Allez, les bonnes vieilles méthodes: je propose de dealer Flon-Flon et Musette en samizdat sous le manteau!

Boutique Endo France 03/04/2007 07:09

Yves, qui a meilleure mémoire que moi, me rappelle que l'illustration notamment responsable de tout ce bruit, est celle de la page 23 : le champ de bataille, les lapins gisant sur le sol....

ChristÚle 31/03/2007 08:39

...la guerre, la séparation, les barbelés... c'est ce qui avait - semble-t-il - choqué un journaliste polonais. Scandale : on ne peut parler de cela aux enfants !
C'était un acte audacieux de la part d'Endo que d'éditer Flon-Flon et Musette. La littérature jeunesse en Pologne n'a pas fait le chemin de notre littérature jeunesse, qui dit tout, qui illustre tout, sans tabou. Si l'art contemporain à l'Est est souvent très irrévérencieux et trublion, ce n'est pas le cas pour toute la culture. Il y a, je crois,  des chasses gardées...

aziliz 29/03/2007 18:25

Qu'y a-t-il de si terrible dans la version polonaise de Flo-Flon et Musette? Parce que je ne vois rien dans la version française qui fasse scandale...

L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...