Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 12:44

P'tite mine la marchande, vue dans Télérama

  "Mais j'la connais... c'est pas la dame d'Endo ??? Ah ben si... Elle a p'tite mine, non ?... Travaille trop, ou c'est les soucis..."

Suite du feuilleton "Je vote comme je suis", mardi 6 mars, à 20h40, sur France 5 (rediffusion jeudi 8, à 14h45).

Episode 2. Où l'on apprend probablement que la marchande va quitter sa boutique, scoop !

POST-SCRIPTUM, 8 mars ou "je ne suis pas qui j'ai vu":

Comment dire... ? A nos yeux, "Je vote comme je suis" a perdu un peu de sens dans ce 2ème épisode. Peut-être manquons-nous d'humilité. Peut-être avons-nous une haute idée de notre engagement dans cette aventure.

Le montage a gardé de nous...euh...en fait, le montage n'a pas gardé ce qui nous pousse à agir et à être ce que nous sommes. Ce à quoi nous aspirons, avec force.

Je le répète à l'envi : l'aventure Endo me donne toute la liberté d'être exactement moi-même, sans complexes. Regarder en face, affronter les problèmes, agir, réagir, rire, pleurer, inventer, imposer, dire non, résister, assumer, être en mouvement, faire différemment, rencontrer, oui, rencontrer. 

C'est étrange, mais la personne que j'ai regardée mardi soir, c'était moi sans être moi. C'était une image. Question : est-ce que l'image est soi ? Bon, là, comme dirait quelqu'un de ma connaisance, ça devient "filandreux"...

Yves, l'instit qui partage ma vie, lui, est dans une toute autre responsabilité, autrement plus impliquante. Si moi, je prends des risques, ils sont relatifs. Le risque de la relation humaine avec un petit de 5 ans, c'est autre chose, non ? Avec 25 petits de 5 ans, je ne vous dis même pas... Tout est alors essentiel : l'enjeu, c'est une scolarité à venir, le plaisir ou non de venir à l'école. Instit, un métier au coeur de la société. Ce qu'il voit, ce qu'il entend, à la sortie de l'école, ce qu'il sait, ce qu'on lui dit, c'est aussi ce qui détermine le regard du bonhomme, ce qui touche ses valeurs, ce qui oriente, par exemple,...son vote !

La politique, c'est ça : nos actes, au quotidien. Non ? A notre goût, le 2ème du documentaire a donné peu d'éléments dans cette direction. Pourtant, il y a eu des heures de tournage, des tas d'instants de vérité, on a creusé, on est allés loin, on nous a emmenés loin. Ce qu'il en reste... bôf !

Allez, on continue l'aventure, ça reste une belle aventure qu'il faut prendre, on avance pas à pas dans cette histoire, elle est de tout de façon exceptionnelle ! La rencontre est exceptionnelle. Et ça, on ne le perd pas de vue.

On savait qu'on ne serait pas toujours très contents, on sait aussi qu'on est parfois très contents ! On fait juste nos têtes de mule, ça embête, mais c'est notre principale qualité.

Le 3ème épisode sera super, c'est sûr. Ce sera avril, Endo aura repris vie en ville, on retrouvera le fil... !

Partager cet article

Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans La boutique - 9 rue Poullain Duparc
commenter cet article

commentaires

GG35 03/05/2007 13:30

J'ai oublié de regarder mardi redif cet aprem mais je serais au boulot pffff...

ghislaine 12/03/2007 15:27

Diane, son papa et sa maman sont passés devant la boutique samedi après les courses rituelles aux Halles, et surprise (cela fasait longtemps que l'on n'était pas sur rennes le we) Endo était fermée et aucun mot sur la porte.
On aimait tellement cette boutique et sa responsable. J'ai parcouru le blog, qui est super attachant aussi. Finalement aura t-on l'occasion à rennes de vous revoir et quand?
bises et courage.

Boutique Endo France 13/03/2007 10:41

Merci ! Endo reviendra, au début du printemps, probablement dans le quartier. Rien n'est tout à fait sûr... Je fais tout pour qu'Endo revienne et que Diane puisse à nouveau escalader l'escabeau d'Endo ! Les visites de Diane : du bonheur ! Merci pour vos encouragements...
 

Isa et les NaNas... 09/03/2007 22:32

Lu tes impressions Christèle. Moi je reste interessée par cet épidode 2, pas forcément par vous 2 (la vilaine ! ) particulièrement. Mais par "l'aventure", suivre la reflexion préelectorale de plusieurs familles, personnes, alors que je suis moi même encore bien indéterminée. C'est interessant .

Boutique Endo France 10/03/2007 08:45

Oui, Isa, tu as raison, l'intention de départ est intéressante. C'est ce qui nous a poussé à accepter de participer à cette aventure. Nous avons tant de doutes, qu'il nous semblait intelligent de se pencher dessus... Et je sais combien nous sommes tous déconcertés par cette campagne présidentielle.
Il est vrai que nous, personnages du documentaire, n'avons pas le recul, le regard distant nécessaire à sa bonne compréhension. Nous le regardons avec la mémoire d'heures de tournage, de conversations, de témoignages. Nous avons des attentes très personnelles. Et donc très fortes. Trop fortes, probablement. On aimerait tellement que tout ce nous disons d'essentiel - selon nous - apparaisse, tu comprends...
On nous demande parfois si nous avons un droit de regard sur ce qui va être diffusé. Bien sûr que non et tant mieux ! Il en va de la liberté de la presse et de la liberté d'expression.
En revanche, nous avons le droit a posteriori d'exprimer une déception, par exemple. (Une prise de bec, c'est parfois salutaire) . Nous l'avons fait librement pour ce second épisode, librement et sans réserve. Qu'il y ait cette instensité d'écoute, d'échange, de débat entre l'équipe de Je vote comme je suis et notre famille, c'est une chance incroyable !
Mais tu as raison, Isa, le propos de départ reste pertinent.
Isa, hier, j'ai donné les clefs du 41. Heureusement, ici, ce matin, il y a soleil sur le jardin...
 
 

Isa et les NaNas... 09/03/2007 22:21

Le deuxième épisode est en ligne !

aziliz 07/03/2007 10:58

Merci Isa, je vais regarder.

L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...