Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 12:27

Vous vous souvenez, la caméra, les projecteurs... Aujourd'hui, j'explique. J'ai un peu de temps, la boutique est calme...si calme...tellement calme...

D'accord, j'ai gribouillé sur l'article, on ne voit rien, on ne comprend rien. L'histoire, la voilà, je vais essayer de faire court (un défi) :

"Je vote comme je suis " est un feuilleton documentaire en 5 temps, diffusé de janvier à mai sur France 5, qui croise le regard de 6 familles sur la société française, en résonance avec la campagne présidentielle et " la crise de l'offre politique ". La question pourrait être : qu'est-ce qui, dans notre vie professionnelle, sociale, familiale, détermine nos choix politiques ou nos " non-choix ", pourquoi on y croit, pourquoi on n'y croit pas ?

Contactés en 2006 par le réalisateur Bertrand Delais, nous avons affiché la réserve commune à tous ceux qui ont une vision critique de la télévision. Nous avons réfléchi. Moi pas très longtemps. Je ne réfléchis jamais très longtemps, c'est vrai. Manque de temps, d'aptitude aussi. Bref. Nous avons "pris" nos renseignements, France 5, la maison de production 2P2L, le réalisateur, le journaliste, l'équipe...etc. Nous avons laissé mûrir. Et ça a mûri. Nous voulions être sûrs de ne pas nous égarer, de ne pas donner à voir pour donner à voir, de ne pas participer à quelque chose que l'on ne saurait pas assumer et qui ne nous ressemblerait pas. Nous avons eu de bons renseignements : des gens bien, honnêtes, pros, sympas, réalisations efficaces, une chaîne du service public qui partage avec Arte, c'était cohérent avec notre côté bobo des champs, bref, nous avons accepté.

Et là, vous vous dites : "Mais pourquoi eux ? ". Ben oui, c'est vrai ça, pourquoi nous ? D'abord, parce que Endo. Simplement. Endo, la Pologne, ma très petite entreprise commerciale (très indépendante), le site Internet...etc. Ensuite, parce que un compagnon très instituteur, calé sur un rythme de mari de commerçante et de papa de 2 enfants.  Une commerçante + un enseignant  : configuration pas banale. C'est pour ça, je crois.

Au cours des 4 dernières semaines, j'ai acquis la certitude que nous sommes/serons respectés et jamais trahis. Ce qui est à prouver. Jusqu'à la première diffusion, il  reste effectivement une marge d'erreur. Bien sûr. Nous verrons.

L'expérience est en tout cas étonnante. Je l'espérais intéressante. Au départ, je mise toujours modestement. On ne sait jamais. Donc, j'y vais tranquille. Lorsque j'ai ouvert Endo, en décembre 2004, j'étais loin d'imaginer combien ce serait exceptionnel et riche.

Eh bien, là c'est pareil. Je me suis dit : "Tiens, oui, pourquoi pas ? Prendre le temps de se poser, de se questionner, de se pencher sur le monde dans lequel on vit  ". Je me suis dit aussi : " Il y a sûrement des belles rencontres à faire", parce que ça, je me le dis toujours.

Comme pour l'aventure Endo, c'est passionnant. C'est nourrissant. Ce n'est pas du nombrilisme, c'est exactement le contraire : ça oblige à mettre son nez dehors et à essayer de comprendre. Passionnant. Vous me connaissez, j'ai, j'aurai beaucoup à dire sur cette expérience. Je raconterai parfois. Mais je ferai plus court !

Partager cet article

Repost 0
Published by Boutique Endo France - dans La boutique - 9 rue Poullain Duparc
commenter cet article

commentaires

mammig 09/02/2007 10:30

ma maman qui habite Rennes m'a envoyée l'article :-)

GG35 04/02/2007 12:10

Voilà ce que j'ai trouvé sur le site de france 5
http://www.france5.fr/programmes/articles/actu-societe/931-je-vote-comme-je-suis.php
Diffusion : mardi 6 février 2007 à 20:40 (câble, satellite et TNT), jeudi 8 février à 14:45 (hertzien et TNT).
a bientôt ;)

sabine 04/02/2007 09:27

oh làlà, le temps passe tellement vite !!!! Je crois que j'ai raté la première diffusion !! Dam' christèle, donne-moi les dates, les horaires, je veux tout savoir et n'en rater aucune miette !!!
bisous,
sabine

virginie 30/01/2007 13:00

J'ai noté la date sur mon calendrier pour enregistrer l'émission!
Christèle : tu nous étonneras toujours.
On passera bientôt à la boutique avec Juju.
Bises
Virginie

ChristÚle, Endo 30/01/2007 13:56

Merci Virginie ! Tu sais, très honnêtement, je suis moi-même très étonnée par tout ce qui arrive ! C'est assez incroyable... Mais tout ça ne me laisse pas le temps d'aller faire connaissance avec votre Juju... On m'a dit (Cantenouet a fait étape la semaine dernière dans la boutique) qu'elle est belle comme le jour et super éveillée... J'ai hâte !

kahlan 27/01/2007 10:50

Merci pour l'info !!! Cette émission que je ne connais pas à l'air intéressante, je vais essayer de regarder !!!! En plus ce que vous faites m'intéresse beaucoup et je vous suis régulièrement (sourire) !!

L'édito d'Endo

Jusqu'en 2009, Endo a été une marque polonaise de vêtements pour enfants, une boutique en centre-ville de Rennes, une boutique en ligne avec un .com, une expérience de "commerce autrement", un lieu de diffusion et de soutien à la création artisanale locale, un espace d'expositions, un faiseur de petits événements et de grandes rencontres.

 

Tout ça à la fois, qui se raconte depuis septembre 2005 sur ce blog.  

 

Même pas mort, ce blog continue à regarder autour de soi le beau, l'insolite, le poétique, l'énervant, voire plus.


           Christèle Fournier

           endo.fr@free.fr

 

 

 

 

  J'ai rebondi là... 

goodmorning-logo-nov2011

Tout Frais...

  • 10 ans, c'est vieux pour un blog
    1045 posts. 1046 avec celui-ci. Le 1er billet - en 2005 - commençait par "Le beau est la forme de l'amour". C'était la devise d'Endo, empruntée au poète Norwid. Le début d'une simple histoire de boutique rue Vasselot à Rennes puis rue Poullain-Duparc,...
  • L'Hospitalité Pasteur
    En 1886, lorsque Le Bastard passa commande d'une faculté, Martenot demanda aux professeurs de préciser leurs besoins. Les professeurs avertirent : " L'auteur de cet avant-projet ne devra pas perdre de vue qu'une faculté des sciences est un atelier des...
  • Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967
    Petit Potam, Christine Chagnoux - 1967 Chine de dernière minute avant la fermeture du vide-grenier. La fleur au bec, Petit Potam me tend les pognes. Copyright by Dargaud 1967, imprimé en Finlande par Sanomaprint Helsinki 1970, je décèle la trouvaille...
  • Avenue Robert Buron ou la métamorphose du regard
    Avenue Robert Buron, temps de chien et mémoire d'éléphant. Dans les années 80, on a rôdé par ici. En toutes saisons, à toute heure, sur tous les tons, sous tous les cieux, le jour à peine levé, la nuit qui tombe, la lumière de juin. D'un pas brouillon,...
  • 14 & 15 juin 2014 - 6ème Petit Bazar du Canal
    Au 18 canal Saint-Martin, empruntez le passage cocher. Entrez dans la cour. Au fond, la maison en briques rouges a été construite en 1903 par l'entrepreneur Jean-Marie Huchet pour monsieur Solleux, l'immeuble derrière vous l'a été en 1906 par l'entrepreneur...
  • La vie en ville - Palissade à Saint-Michel
    Place Saint-Michel. La palissade est en mouvement perpétuel. Avec des hauts et des bas. Parfois éteinte, comme délaissée. Souvent lumineuse, comme occupée. Cet espace public évoque les oeuvres de Raymond Hains et des Nouveaux Réalistes. Un pan s'abandonne...
  • La vie en ville - Motifs
    MOTIF n.m est le masculin substantivé (1370-1372) de l'ancien adjectif motif, motive (1314) lui-même emprunté au latin motivus "relatif au mouvement", de movere -> mouvoir "remuer, bouger, se déplacer", également employé au sens moral d'"exciter, émouvoir"....
  • Leggera 2014
    © Good morning
  • "J'ai fait une plantaison de sapin", rue de Nemours, 08.12.2013
    Après la plantaison, vint la fenaison... Hommage à ceux qui se jouent des mots comme de leur première culotte, ils folâtrent sans retenue dans la nomenclature. Compliment à ceux qui laissent leurs oreilles s'égarer et entendre, ils moissonnent de purs...
  • Rennes - Un marché de Noël, s'il vous plait
    Il nous plait, il nous plait. Mais on a nos préférés, c'est notre côté bégueule. Le meilleur du cru 2013 sélectionné par nos soins serait un modèle emberfilicoté, un modèle solidaire et un modèle réversible. Inventaire. Samedi 30 novembre et dimanche...